Afin de faciliter votre navigation et vous proposer des offres adaptées, notre site utilise des cookies. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page sur le respect de la vie privée. Fermer

Le spécialiste de la loi de défiscalisation Pinel

Actualités loi Pinel

Edition du 28/11/2015

Investissement locatif : quel est le niveau de loyer dans les grandes villes ?

loyers grandes villes 2015
Malgré une forte mobilité résidentielle, les loyers restent à la baisse dans la plupart des grandes villes.

Tags investissement immobilier, loyer 2015

Grâce à l’observatoire Clameur, est donnée une vision quasi en temps réel des loyers pratiqués dans les grandes villes françaises en cet automne 2015. Une tendance orientée à la baisse, malgré un bon dynamisme du marché locatif.

Depuis l’été 2014, le marché locatif retrouve du tonus avec une mobilité résidentielle qui continue de se renforcer, d’après les observations de Clameur. Pourtant, le niveau des loyers reste orienté à la baisse en un an : - 1.1 %.
L’évolution des loyers de marché mesurés lors d’une relocation ou d’une location nouvelle, pour les seuls logements du secteur libre, n’est actuellement pas soutenue par l’important turn-over des ménages dans le parc locatif. Vitalité de la démographie, aspirations à une amélioration des conditions de logement, redressement du moral des ménages, besoins de mobilité familiale ou professionnelle grâce à la reprise économique… sont autant de raisons qui expliquent cette poussée de la mobilité résidentielle. 
Malgré cela, les loyers restent orientés à la baisse dans la plupart des grandes villes françaises. Dans le top 20 des grandes villes, 14 ont des loyers en baisse en novembre 2015.
Depuis 2011, dans 4 villes sur 5 de plus de 148 000 habitants, les loyers de marché ont même augmenté moins vite que l’inflation. En 5 ans, ils ont même reculé à Angers, au Havre, à Lille, à Marseille, à Nîmes ou à Saint Etienne. Et ils n’ont que très faiblement progressé à Grenoble, à Lyon, au Mans, à Montpellier, à Rennes, à Strasbourg et à Toulon.
Ce qui fait que les niveaux de loyers actuels se rapprochent des plafonds imposés par le dispositif Pinel. Investir avec la loi Pinel ne sera donc plus vraiment une contrainte.

Top 20 des loyers les plus chers dans les grandes villes françaises

Paris :  24.9 €/m²,  - 1.3 %
Nice :  15.4 €/m²,  - 0.1 %
Montpellier :  13.6 €/m²,  - 1.9 %
Lille :  13.2 €/m²,  - 1.8 %
Bordeaux :  12.8 €/m²,  + 0.9 %
Lyon :  12.7 €/m²,  - 3.3 %
Strasbourg :  12.4 €/m², - 2.1 %
Reims :  12.3 €/m²,  + 0.9 %
Nantes :  12.3 €/m²,  -0.6 %
Rennes :  12.2 €/m²,  - 0.8 %
Marseille :  12 €/m²,  - 4.1 %
Grenoble :  11.9 €/m²,  - 0.4 %
Toulouse :  11.9 €/m²,  + 0.1 %
Le Havre :  11.3 €/m²,  - 1.6 %
Dijon :  11.1 €/m²,  + 0.3 %
Toulon :  10.7 €/m²,  -1.7 %
Angers :  10.2 €/m²,  + 0.1 %
Nîmes :  10 €/m²,  -1.4 %
Le Mans :  9 €/m²,  + 0.8 %
St-Etienne :  7.7 €/m²,  - 0.3 %

En savoir plus :

Rechercher un investissement Pinel
dans votre région
Actualité suivante »
« Actualité précédente

Partager sur :

bot